Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
  • 0
Sign in to follow this  
Fuchikoma

Formation pour devenir Télé-pilote de drone.

Question

Bonjour à tous!

 

Je suis nouveau sur le Forum, j'ai 22 ans, je suis de Poitou-Charente et je voudrais entamer une carrière en tant que pilote de drone (Télé-pilote).

 

J'ai appris que pour devenir pilote de drone, il faut acquérir des scénarios de vols (S1,S2,S3) qui donnerons droit ensuite a une DNC, (Déclaration de Niveau de Compétence) et qui par la suite, nous donne l'accés a être établie sur la liste de DGAC. (Direction Général de l'Avion Civil)

 

Seulement avant de pouvoir accéder aux scénarios de vols, il faut apparemment passer son brevet ULM-Drone qui est obligatoire.

 

J'ai donc quelque question à ce sujet:

 

1 - Les formations sont assez cher

(environ 1000 euros pour le brevet et 2000 a 3000 euros pour les scénarios de vols)

et je voulais savoir déjà pour le brevet ULM, si vous pensiez si sa vaudrait vraiment le coup, ou bien plutôt acheter les livres au Question/Réponse ULM?

 

2 - Pour une raison qui m'échappe, ses Q/R concerne QUE les ULM et non les drone celons une réglementation de 2015, je voulais savoir (si je devait passer le brevet) si cette réglementation n'a pas eu de changement ces dernier temps?

car aujourd'hui je pense que les questions ne sont peut être plus les mêmes. (2017)

 

3 - Pour ceux qui ont déjà ces formations, avez vous trouvez un job en tant que pilote de drone?

 

 

C'est une passion pour moi, et sa serait super sympa si vous pouviez m'aiguiller! :D

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

7 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour à tous!

 

Je suis nouveau sur le Forum, j'ai 22 ans, je suis de Poitou-Charente et je voudrais entamer une carrière en tant que pilote de drone (Télé-pilote).

 

J'ai appris que pour devenir pilote de drone, il faut acquérir des scénarios de vols (S1,S2,S3) qui donnerons droit ensuite a une DNC, (Déclaration de Niveau de Compétence) et qui par la suite, nous donne l'accés a être établie sur la liste de DGAC. (Direction Général de l'Avion Civil)

 

 

3 - Pour ceux qui ont déjà ces formations, avez vous trouvez un job en tant que pilote de drone?

 

 

 

Salut je vais te répondre à ces questions pour commencer.

 

La première tu as mal appris aucune formation ne donne droit à du S1/S3 se sont des scénario de vols rien à voir avec les formations.

 

Le marché me semble saturé,ok tu est passionné mais aucune entreprise ne recrute ou très peux,donc il sélectionne leur pilote.

 

La solution monter ta boite,mais fait une bonne étude de marché et tu verra tu va vite déchanter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Author of the topic Posted (edited)

Salut je vais te répondre à ces questions pour commencer.

 

La première tu as mal appris aucune formation ne donne droit à du S1/S3 se sont des scénario de vols rien à voir avec les formations.

 

Le marché me semble saturé,ok tu est passionné mais aucune entreprise ne recrute ou très peux,donc il sélectionne leur pilote.

 

La solution monter ta boite,mais fait une bonne étude de marché et tu verra tu va vite déchanter. 

Merci pour votre réponse! 

 

Dur à entendre mais honnête et réaliste   ;)  

 

Ce n'est donc pas un métier accessible pour le moment? 

 

Et à l'étranger également ?

Edited by Fuchikoma

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Aujourd'hui, la formation n'est pas obligatoire, mais préférable pour obtention d'une DNC, même si on peut encore se la faire soi-même. Pour le théorique ULM c'est encore d'actualité (pour le moment), donc formation à la maison sur des sites internet avec en complément un bon bouquin d'aéronautique, ça aide pour comprendre certaines choses (qui servent à rien pour le drone, mais qui sait avec un théorique ULM en poche, tu auras peut-être envie de passer la pratique, et là ça sert).

Comme tu es jeune, je pense que ta mémoire fonctionne encore assez bien, c'est donc affaire de deux mois maxi pour te préparer à l'examen et t'en coutera pas plus de 100 euros (avec les bouquins, et l'inscription au brevet)

 

Tu vas trouver cette période très longue, mais bénéfique. Pendant ce temps là, tu peux te trouver une petite machine pour te faire la main...

 

Une fois tout ça en poche, libre à toi de continuer dans cette voie là, mais tout n'est pas simple, et la route semée d'embûches, mais pas insurmontable.

 

Vivre de sa passion, c'est ce qui est de plus beau... mais attention, le marché actuel nous démontre une fois de plus que seul les grosses structures y arrivent, ceux qui avaient déjà de la clientèle pour ce genre de mission avant le grand boom du drone qui se démocratise à une telle vitesse qu'il ne nuit à lui même.

 

Alors si aujourd'hui c'est ta passion, je t'invite plus si tu dois suivre une formation à en chercher une qui va t'apprendre à cadrer et faire de l'image avec un drone.

 

Bon courage et de terminer par, fait toi plaisir, mais ne te focalise pas là dessus, vivre du drone. Etape par étape... Brevet ULM et tu passes au reste après.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Fuchikoma,

 

Ce post est un peu ancien, mais comme je suis aussi nouveau sur ce forum, je vais essayé d'y apporter ma contribution.

Afin de compléter ce qui a été dit, et en ma qualité de télépilote enregistré DGAC, je dirais qu'il ne faut pas considérer le drone comme un métier, mais comme un outils complémentaire à un métier. 

 

Je m'explique :

 

Même si certaines sociétés vivent aujourd'hui grâce aux drones, elles le font sur la base d'un métier parfaitement identifiable.

 

Par exemple, l'on trouve des distinctions suivantes sous le titre "Télépilote Professionnel" :

 

- Les centres de formations de télépilotes (sont avant tout des formateurs, maîtrisant la pédagogie, la réglementation, etc...)

- Les vidéaste drone (sont des professionnels de événementiel, disposant de leur réseau, TFI France télévision, etc...)

- Les photographes (qui proposent leurs services pour les mariages ou les agences immobilières, etc...)

- Les techniciens (qui vont faire des relevés topographiques, mesures, des contrôles d'ouvrages, etc...)
 

Cette liste n'est pas exhaustive. Il y a bien d'autres métiers ou le drone "outil" trouve sa place. C'est une nouvelle compétence que les jeunes pratiqueront dans les prochaines années sans se poser de questions.

 

D'autres activités professionnelles cohabitent avec le drone, sans pour autant être "télépilote" :

 

- Les programmeurs, 

- Les dépanneurs,

- Les vendeurs, 

- Etc ...

Il existe aussi une catégorie "fourre-tout" qui regroupe une grande partie des "dronistes" d'aujourd'hui.

Ce sont des personnes (il ne faut pas les blâmer) qui cherchent une solution simplement pour gagner de l'argent, et qui pensent qu'en investissant dans un drone à moins de 2000,00 € vont pouvoir vivre de ce "pseudo métier". Ils débutent souvent en "autoentrepreneurs" et se cassent vite le nez sur les réalités du monde commercial. 

Donc, mon conseil, pour un jeune qui souhaiterait se lancer dans cette aventure, serait de bien apprendre un "métier conventionnel" et d'y ajouter une "couche drone".

Après, être salarié d'une entreprise ou être son propre patron, dépend d'un choix personnel, en sachant qu'être dirigeant est un "vrai métier", à part entière ... 

 

Bons vols.

 

Thierry.

D'autres métiers cohabitent avec le drone, sans pour autant être "télépilote" :

 

- Les programmeurs, 

- Les dépanneurs,

- Les vendeurs, 

- Etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je sais que le sujet traine depuis un moment, mais les conditions d'accès au métier ont bien changé

En tous les cas, maintenant, il y a des boites dédiés, j'ai passé mon examen chez Dronelis-Academy sur une session de 8 jours. J'ai pu utilisé mon CPF https://www.drone-academy.fr  (je pose le lien mais je sais pas si j'ai le droit, sinon vous passez un coup de fil). Il y a également d'autres accès avec Studiosport (idem, je sais pas si on a le droit de les citer;) ) 

J'en parle car pour ceux qui n'ont pas transformés leur examen de pilote ULM au pilote de drone, il faut repasser la formation et l'examen :) 

Pour info, avec la prochaine réglementation européenne, l'examen permettra de voler partout pour répondre à nobodybutu juste au dessous;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You are posting as a guest. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Answer this question...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  
    • 1 Posts
    • 53 Views
    • Guest Neofruit
    • Guest Neofruit
    • 3 Posts
    • 448 Views
    • 1 Posts
    • 566 Views
    • 97 Posts
    • 40268 Views

  • 1ff363ae-e2eb-4c23-b219-035a9c7c70c4.jpg

×
×
  • Create New...