Aller au contenu

Bienvenue sur Forum Drone
Inscrivez-vous en quelques secondes pour accéder à toutes les fonctionnalités du site. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de créer des sujets, partagez vos vidéos, photos, fichiers, expériences et techniques... mais aussi toutes vos questions !


L'inscription vous permettra aussi de faire disparaître la publicité
Déjà membre ? Créer votre compte en quelques secondes

Concours en cours

Forum Drone lance de nouveaux concours ! Vous pouvez tenter de gagner : Un DJI Phantom 2 Vision
Pour être l’heureux gagnant, il suffit juste de poster le meilleur tutoriel ! -> Informations <-

Information sur le guide Voir le support

  • Ajouté le: 09 Sep 2014 - 19h48
  • Nombre de visionnement: 5561
  • |




 


* * * * *
1 Cotes

Les nacelles brushless pour gopro

Un tuto sur les nacelles brushless pour gopro basé sur ma propre experience

Posté par Maxmodelisme on 09 Sep 2014 - 19h48

Bonjour à tous, dans ce nouveau tuto, je vais vous expliquer comment installer puis régler une carte de stabilisation pour nacelle brushless, ou gimbal controler.

Mais d’abord, pourquoi  faire un tuto là-dessus ?

Et bien pour la bonne raison que quand j’ai reçu pour la première fois une nacelle gyrostabilisée par moteur brushless, je n’ai trouvé sur internet que très peu d’informations. Il  y a beaucoup de blabla sur les forums anglais à ce sujet, mais pour trouver un tuto qui explique bien les gimbal brushless et qui en plus soit en français, il faut y passer des heures. C’est pourquoi j’ai décidé de faire ce tuto en me basant sur ma propre expérience personnelle et sur mes compétences, en espérant pouvoir aider.

 

398750_0.jpeg

 

Pour ce tuto, nous prendrons le cas où la nacelle sera reçue démontée et non réglée, ou le cas où le gimbal controler sera reçu séparément de la nacelle et sera à monter et régler.

Au sortir de la boite, une fois la nacelle montée et le gimbal controler  installé dessus, il est important de bien équilibrer la nacelle. Pour cela, il faut mettre la caméra sur la nacelle de sorte que quand la nacelle n’est pas alimenté, la caméra soit parfaitement droite, à l’horizontale, et que la nacelle puisse être mise dans n’importes quelles positions sans revenir à un point précis (délicat et inutile sur les nacelles pour gopro mais utile sur les nacelles pour caméras DSLR et APN).

Ensuite, il faut passer au branchement. Le plus souvent, il est très difficile de trouver le bon branchement tout de suite car il n’y a jamais de notice sauf pour les nacelles très chères. Mais, l’on peut trouver sur internet des photos explicatives du câblage des gimbal controler . De plus, la connectique change d’une carte à l’autre, c’est pourquoi je ne parlerais que peu de celle-ci.

Mais en général, l’emplacement des moteurs étant indiqué, on s’y retrouve toujours.

Une fois le gimbal controler installé sur la nacelle et celle-ci équilibrée, il faut brancher la carte sur l’ordi via la prise USB de celle-ci. Ici, deux cas se présentent :

 

-si vous avez une carte achetée sur un site chinois pour 20$ et que il n’y avait ni info dessus ni description ou presque pas, alors vous avez sans doute un firmware piraté dessus. Cela veut dire que votre carte ne sera peut-être pas reconnue automatiquement par l’ordi et que vous devrez faire une manip compliquée sans connaissances en informatique et/ou électronique ou si vous ne savez pas comment flasher une carte avec un ordi.

 

-si vous avez un firmware officiel sur votre carte, vous pourrez donc utiliser directement le logiciel de réglage téléchargeable sur internet gratuitement et facilement. Le plus rependu est le logiciel SimpleBGC_GUI pour les gimbal controler AlexMos.

Je vous recommande vivement d’acheter de la qualité dès le départ, et non une carte de stabilisation pas chère avec un firmware non officiel. Car bonne qualité et firmware de qualité ne rime pas forcément avec prix élevés. Sur certain site comme GoodLucky Buy ou Sunsky-Online, on peut trouver des cartes gimbal avec les firmware AlexMos officiel pour moins de 50€ fdp inclus. De plus, cela vous évitera une perte d’argent et de temps.

Une fois le logiciel installé et la carte connectée au pc, il faut faire une étape très importante avant d’envisager les réglages, c’est la calibration de l’accéléromètre, capteur de position ou IMU. C’est ce petit capteur qui ressemble à une petite puce, raccordé à la carte par un câble, et qui vient se placer sur ou sous la caméra pour bouger en même temps qu’elle.

Pour le calibrer, il faut une boite carrée ou rectangulaire, avec 6 faces plates. Pour ce faire :

-collez provisoirement l’IMU sur l’une des faces, bien horizontale

 

-lancer une première calibration.

 

-une fois celle-ci terminée (indiqué par la led de la carte), mettez la boite sur la face avant et lancer une deuxième calibration.

 

-une fois celle-ci terminée, mettez la boite sur la face arrière. Lancez une nouvelle calibration.

 

-une fois celle-ci terminée, remettez la boite droite puis mettez la sur la face droite (de façon à ce que l’IMU soit à la vertical). Lancez une nouvelle calibration.

 

-une fois celle-ci terminée, mettez la boite sur sa face de gauche. Lancez une nouvelle calibration.

 

-une fois celle-ci terminée, remettez la boite normalement bien à plat, et lancez une dernière

calibration. Une fois terminée, vous pouvez enlever votre IMU.

 

Vous venez d’effectuer une calibration en 6 points, essentiel pour le bon fonctionnement de la nacelle. En effet, ce petit capteur détecte l’inclinaison de la camera pour la maintenir tout le temps bien droite. Il sera donc ainsi calibré dans n’importe quels sens.

 

Vous pouvez maintenant coller le capteur sous ou sur le support caméra de la nacelle. Il doit être très bien fixé et ne pas pouvoir vibrer, sinon la nacelle fera n’importe quoi. Veillez à le fixer dans le bon sens par rapport à la nacelle.

 

Les réglages maintenant. Il y a plusieurs réglages de base à effectuer, je ne vous parlerai que de cela, ne connaissant pas suffisamment les autres plus poussés. Les voici :

 

Simple_BGC.jpg

 

-la puissance des moteurs, qui détermine selon moi le couple moteur, c’est-à-dire la force du moteur

 

-la vitesse de réaction de compensation, qui détermine la réactivité de stabilisation de la nacelle face à un mouvement du drone

 

-la capacité de reprise de la nacelle, c’est-à-dire le fait que quand vous touchez la nacelle, que vous la perturbez, elle se remettra droite toute seul à une certaine vitesse et c’est cette vitesse qu’il faut régler

 

-la puissance batterie des moteurs, qui est en fait la tension de la batterie distribuée aux moteurs. Attention à ne pas trop l’augmentée sous peine de faire griller les moteurs

 

-le nombre de pôle moteur, détectable automatiquement par le logiciel ou indiqué dans les refs des moteurs

 

-les paramètres de contrôle pour la radiocommande

 

Ces réglages diffèrent d’une carte à une autre, dépendent des moteurs, du poids de la caméra, de la configuration de la nacelle et peuvent même être différents sur deux nacelles identiques tellement il y a de facteurs à prendre en compte. C’est pour cela que je donnerai mes réglages mais ne pourrait pas vous donner les bonnes valeurs justes. C’est une étape très longue de les trouver, il faut tâtonner, quand ça a l’aire bien il faut faire un vol test et ainsi de suite.

 

Une fois les bons réglages trouvés, n’oubliez pas de les sauvegarder.

Pour récapituler :

 

-montez et installez la carte sur la nacelle

-équilibrez la nacelle

-calibrez l’IMU en 6 points

-faites les réglages

-testez et si ça marche, c’est bon !!

 

Attention !! :

-n’achetez pas de gimbal controler avec un firmware non officiel, ce n’est pas moins cher mais c’est plus contraignant après et ça marche une fois sur deux

-branchez bien les moteurs au bon endroit, sinon la nacelle fera n’importe quoi et vous perdrez du temps avant de vous en apercevoir (cela m’est arrivé, une aprèm de perdu, et beaucoup d’énervement pour au final m’apercevoir que deux connexions étaient inversées :))

-calibrez bien votre IMU pour des résultats optimaux

-et enfin amusez-vous !! :)

 

Je finis très rapidement sur l’installation de la nacelle sur le drone. Sachez que selon l’endroit où vous placerez la nacelle sur le drone, elle marchera plus ou moins bien. Je m’explique :

Lorsque j’ai monté pour la première fois ma nacelle sur un quadricopter, impossible de la faire marcher. Elle décrochait tout le temps et malgré des réglages pourtant très bien. Un beau jour, je me suis dit, tiens, pourquoi ne pas la mettre sur mon hexacopter ? Aussitôt dit, aussitôt fait, et là, surprise, la nacelle marche parfaitement, plus de décrochage, une stabilisation parfaite.

Le souci ? Et bien c’est très simple, sur le quadro, la nacelle était juste en dessous des hélices avants et prenait tout le souffle de celles-ci. Elle ne pouvait donc pas résister et maintenir l’horizon. Tandis que sur l’hexa, elle est située sous le fuselage et loin de chaque hélice, elle ne reçoit donc pas le souffle de celles-ci. Encore une chose à savoir !!

Plus de tuto ?



Partenaires : Ask Drone - Pin Drone - Bonjourledrone - Aide Apple - Question Réponses
DjiPhantomFrance.fr - Club Informatique - Forum Airsoft - Vous ici ?


Forum Drone Version : 1.9
Contactez le WebMaster

Indicateur de Perturbation électromagnétique via n3kl :

Perturbation GPS :   Éruption solaire :