Aller au contenu

Bienvenue sur Forum Drone
Inscrivez-vous en quelques secondes pour accéder à toutes les fonctionnalités du site. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de créer des sujets, partagez vos vidéos, photos, fichiers, expériences et techniques... mais aussi toutes vos questions !


L'inscription vous permettra aussi de faire disparaître la publicité
Déjà membre ? Créer votre compte en quelques secondes
Photo

Crash DJI S1000 et mésaventures.

- - - - -

  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1
PAT17

PAT17

    Membre

  • Membre
  • PipPip
  • 13 messages

Je me permet d'utiliser ce fil pour vous raconter mon histoire sur mon drone commandé à une jeune société dont je ne dirais pas le nom.

Photographe de métier, j'ai passé mon permis ULM, fait mes déclarations à la DGAC, et commandé un DJI S1000 à une jeune société de fabrication de drones.

Au départ nous sommes partis sur un DJI S1000 + une nacelle polyvalente pour installé soit un NEX7 ou un CANON 5D MARKIII.

Le jour de la livraison, ceux-ci m'installent le NEX7 sans encombres, sauf que pas de retour vidéo. Après une demi journée de recherche, ceux-ci découvrent que c'est la nappe de liaison vidéos qui est HS. Donc, retour du drone. Et comme je travaillent avec un planning très serré, ils me proposent de faire ma prestation prévue à ma place avec ma présence (gratuitement bien sur). Prestation ratée vu que leur vidéo réalisée étaient floues! ;-(. Bref !!!!!, c'est pas fini.

Quelques jours plus tard, ils me re-livrent le S1000 avec la nouvelle nappe.

Essais avec le NEX7, tout avait l'air d'aller bien. Nous décidons donc d'installer enfin le CANON 5D MarkIII. Ils y passent 2 heures pour faire l'équilibrage sur la nacelle. Quand arrive le branchement de la nappe vidéo, ils s'aperçoive que la nappe est trop courte  !!!!!!!. C'est à ce moment là que je commence à m'en mêler, car j'avais 2 jours après des photos aériennes à faire. je leur fait remarquer qu'il suffirait de déplacer le boitier d'émission vidéos vers l'arrière de la nacelle afin de gagner de la longueur ! Mais ceux-ci viennent faire la livraison sans le minimum de boite à outils. Donc nous courons chez un ami avec un fer à souder!. Le boitier déplacé, nous procédons aux tests. Bizarrement pas de réglages du A2 par rapport au nouvel appareil. Enfin, vers 22h tout semblait correct. Ceux-ci repartent et je me dis, enfin je vais pouvoir enfin terminer ma prise en main le lendemain et procéder à mes réglages d'APN.

Le lendemain, je vais pour installer (péniblement) le MARK III sur la nacelle, celle-ci ne s'initialise pas correctement en restant toujours bloquée sur le coté. Je sentait donc encore ma nouvelle prestation prévue dans l'obligation d'être repoussée. En colère, je les appelle et ceux-ci me propose de changer la nacelle et de m'en mettre une vraiment adaptée au CANON 5D MARKIII, la zenmuse ! Donc, je m'arrange avec mon vendeur du NEX pour me le reprendre et me fournir l'objectif adapté le 24MM.....

Ma prestation prévue ne pouvant être repoussée, je leur propose (trop gentil) de réalise la prestation en sous traitance. Et ils me l'ont fait, et donc facturé ! 

Deux jours plus tard, ils me montent enfin le ZENMUSE pour 5D sur le S1000.

Et là, problème de retour vidéo (on y passe encore trois heures sous le soleil!). 

Toujours étonnement, je me demande pourquoi ils ne font pas de réglages sur le A2 pour calibrage nacelle et l'équilibrage S1000 !!!. ceux-ci me disent que cela n'est pas nécessaire vu que d'usine, tout est fait. 

Nous faisons donc des essais concluant de cet équipement logiquement standard, sauf que au bout de peu de temps, l'écran de contrôle ne fonctionnait plus, vu que messieurs avaient oublié de le chargé.

Je prends donc livraison, et fait mes essais le lendemain dans le champ d'un ami agriculteur. Tout me paraissait correct.

Le lendemain, je part donc sur ma prestation vidéo. Je commence donc avec la procédure adéquate mais je trouve qu'après le décollage, le S1000 a tendance a tourner légèrement sur lui même. Je fais donc en fonction, mais remarque aussi qu'il a du mal à tenir la position GPS et suis obligé de le rattrapé légèrement. S'en suit la nacelle n'étant pas vraiment horizontal. J'arrive quand même péniblement à faire ma prestation.

Le lendemain, je contacte la société pour ces problèmes. Concernant la nacelle, ils me demandent de me connecter avec teamviewer pour installer le logiciel A2 et refaire un parametrage de la nacelle.

Donc, installation, ceux-ci se connectent sur mon mac, le réglage de stabilisation prenant trop de temps, ceux-ci décident d'enregistrer les paramètres et de re-initailaiser le A2. Ils le font et me remettent soit disant les paramètres précédents. Mais la nacelle reste toujours un peu inclinée. Ils décident de connecter le roll sur la commande cadreur afin de pouvoir palier cet angle.

Je leur demande si tout ce qui a été fait ne joue pas sur le S1000 en vol, ceux-m'affirment que non.

Je part sur ma nouvelle prestation. Arrivé chez mon client, re problème de retour vidéo. Après une 1h30 de recherche du problème en plein soleil! je découvre que le problème vient d'une connection instable.

Je réussit enfin à avoir une connection vidéo.

Je décide donc de décoller !!! Enfin pour faire la prestation. Après le décollage, et avec un léger vent je trouve le drone très instable et chaque action sur les commandes hyper sensibles sans la même souplesse qu'auparavant. C'est au 2ème décollage que ce fut la catastrophe. Toujours en respectant mes procédures, branchement des batteries, mise en position GPS sur la RC, vérification des voyants avant décollage. Je procède au décollage, arrivé à 5 m de haut le drone c'est mis à partir tout droit sans aucune raison et a grande vitesse, j'ai voulu le faire revenir avec une légère action sur la commande, et celui-ci c'est retourné instantanément, même pas eu le temps de déclencher le selfsail vu la hauteur et avec une bonne étoile est tombé dans une palissade.

CANON 5D intact, les débats n'ont pas l'air conséquents, mais j'ai quand même un doute sur la nacelle.

 

Voilà ma longue histoire, merci de l'avoir lu jusqu'au bout.

Votre avis

Que c'est-il passé. On-t-il négligé les réglages du drone. Dois-je me retourner contre eux?

Tout cela c'est passé hier, et je suis un peu perdu. j'ai pratiquement passé trois semaines à voir aller et venir le drone car il y avait toujours un problème. Sans compter sur le travail de margoulin sur la première nacelle !!!!!

Le drone étant hors d'usage mon client dont je devait faire une nouvelle prestation à décider de s'adresser à la société qui m'a vendu le drone (et oui, ils ont fait connaissance sur les précédentes prestas !!!) pour les suivantes à faire.

En conclusions, la société n'a fait que des conneries sur le drone, et en plus, me piquent mes clients en cours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Votre avis Merci

 



#2
Maxmodelisme

Maxmodelisme

    Amazing Membre

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 437 messages
Contributor

Salut, cette histoire renforce encore une fois chez moi le certitude que l'on est jamais mieux servis que par soi même. En effet, je pense que la société à complètement négligée les réglages du drone mais aussi son montage (connections).

Max



#3
_jmo_*

_jmo_*
  • Visiteurs

Oui, ça rappelle les aventures d'un membre de ce forum qui a finalement monté ses drones S1 et S3 tout seul !

 

Compte tenu de tout ce que tu dis, si tu as les moyens, c'est avocat pour remboursement total du drone et des nacelles et surtout pratique commerciale déloyale. Si tu ne peux pas, lettre recommandée avec AR pour mise en demeure de mettre le drone en état de fonctionnement ou remboursement intégral des sommes versées. Dans l'immédiat, tu peux te rapprocher d'une étude d'huissier (c'est fou ce que peuvent faire ces gens-là !)



#4
GwelBOTS

GwelBOTS

    Professionnel

  • Professionnel
  • PipPipPipPipPip
  • 241 messages

Bonjour PAT,

 

je comprends ton désarroi, j'ai déjà vu ce genre de problème chez un ami droniste (pro).

On a réussi à identifier le problème avec les retours de l'IOSD (dji data viewer).

Le problème venait principalement des batteries défectueuses et du centre de gravité de la machine qui était très mal réglé par le constructeur.

Si tu cherches à réparer le drone, tu peux toujours essayer de :

  • Regarder la courbe de la tension de ta batterie dans dji data viewer.
  • Tester ton centre de gravité en suspendant ton drone en deux points.
  • Regarder la qualité du montage (soudures, isolation des câbles...).
  • Mise à jours des composants.
  • Calibrer ton compas...

Pour information, il est fortement déconseillé de voler en mode GPS mais en ATTI. Les GPS sont extrêmement sensible aux perturbations électromagnétiques et géomagnétiques.

 

Après je rejoint l'avis de JMO, contact un avocat, huissier ou ta protection juridique de ton assurance. Vue le manque de compétence de la société, il faut mieux repartir de zéro avec un nouveau fabriquant.

Flo



#5
Thierry S

Thierry S

    Admin

  • Administrateur
  • 1760 messages

Faire une déclaration d'homologation à la DGAC avec un drone qui n'a même pas fait des tests en vol ????

 

Bref... sinon pour la jeune société c'est reprise du matos et remboursement et tu passes à autre chose. Mettre un 5D Mark III (950 grammes boîtier nu) sur une nacelle prévu pour Nex7 (540 grammes avec objo, batterie, carte), franchement... pour faire cramer les moteurs brushless de la nacelle, il y a pas mieux...



#6
SAMDEPOURCY

SAMDEPOURCY

    Membre+

  • Membre
  • PipPipPip
  • 56 messages

Une fois tes soucis résolus, tu verras si tu as intérêt ou pas à nous donner leurs coordonnées pour les faire travailler ou les éviter. Merci pour ton récit fort en apprentissage très précis.



#7
PAT17

PAT17

    Membre

  • Membre
  • PipPip
  • 13 messages

Merci de vos conseils.

Pour infos

Nous arrivons début septembre, et les problèmes du drone ne sont pas résolus.

Ceux-ci veulent que je leur envoie mon MArkIII pour faire des tests de nacelle.

Impossible de l'envoyer pour ma part car c'est mon outil de travail toute la semaine.

Je leur ai conseillé de renvoyer la nacelle à leur fournisseur afin que ceux-ci fassent des tests eux-mêmes.

C'était un coup ou ils allaient garder mon MARKIII en otage pour m'obliger à payer de ma poche une nouvelle nacelle.

Je vous tiens au courant des nouveaux évènements sous peu.



#8
Thierry S

Thierry S

    Admin

  • Administrateur
  • 1760 messages

A mon avis, dès le retour du drone, tu démontes la nacelle et tu fais un test du drone à vide... on ne sait jamais... sinon, tu es du 17 ?



#9
_jmo_*

_jmo_*
  • Visiteurs

C'était un coup ou ils allaient garder mon MARKIII en otage pour m'obliger à payer de ma poche une nouvelle nacelle.

Je vous tiens au courant des nouveaux évènements sous peu.

Impossible, ce serait du vol par rétention ! une simple plainte auprès du Procureur de la république, des gendarmes (s'ils ne sont pas en train de faire joujou le long des routes) ou au commissariat règlerait le pb !



#10
PAT17

PAT17

    Membre

  • Membre
  • PipPip
  • 13 messages

Voilà,

J'ai donc décidé de me faire rembourser les sommes versées via mon avocat.

Cela être difficile vu les conditions générales de vente malheureusement signées à la va vite. 

Et ces jeunes créateurs sortent plus d'une école de vente  que d'une école de conception de drones. 

En conclusion, tu as signé, tu t'es fait avoir ! même si le produit est non conforme.........

 

Donc, j'ai décidé de construire et configurer mon drone moi-même, avec malheureusement un budget un peu réduit, vu la perte de mon acompte à cette société....... Puis-je siter le nom?

 

Je part sur un DJI S900 + A2 + Zenmuse Nex7

 

Là, j'aurais besoin du forum pour ma configuration, connection, etc...... pour le A2 et la Futaba 14SG

 

Allez, courage, cela fait plus d'un an que je bosse sur ce projet, je ne vais pas me laisser déscendre par des petits C...



#11
Thierry S

Thierry S

    Admin

  • Administrateur
  • 1760 messages

comme je te le dis sur un autre poste, je peux te donner un coup de main. Je viens de monter le mien :)



#12
Dee

Dee

    Membre+

  • Membre
  • PipPipPip
  • 46 messages

Salut Pat, 

 

J'ai lu tes mésaventures cela fait sérieusement réfléchir avant d'acheter son outil de travail et démontre qu'il faut vraiment prendre son temps, je dois faire l'acquisition d'un drone prochainement et cela fait presque un mois que je recherche le fournisseur idéal sachant que je serais géographiquement éloigné (Guyane)  avec mon matériel je ne veux pas prendre le risque d'avoir des problèmes une fois sur place.

 

L'idée de monter ton drone toi même  dès le début te semblait impossible?

 

Cela ne fait pas longtemps que je parcours le forum, mais je pense qu'il y à des profils compétents ici qui pourront t'aider à venir à bout de cette épreuve.

 

J'aimerais savoir quelle est cette société je n'ai pas envie d'avoir à faire à eux.. en MP si possible

 

Et bon courage pour la suite des événements.  



#13
PAT17

PAT17

    Membre

  • Membre
  • PipPip
  • 13 messages

Je vois que je ne suis malheureusement pas le seul dans ce cas.

Nombre de sociétés s'ouvrent en vous proposant de vous fournir un drone paramètré (soit disant).

L'acheter tout fini, c'est bien, mais après.....................

Mais ce qu'il fait savoir, c'est qu'il n'y a pas d'école pour cela, donc ils ont fait comme tout le monde, internet et le forums !!!!!

 

Concevoir son drone soit moi-même est à mon avis la meilleure chose, surtout dans mon cas ou le modèle est en kit (S900), l'étape la plus dure est la configuration, mais je sais que sur ce forum il y a du monde prêt à m'aider :-), je suis confiant !



#14
kildir

kildir

    Nouveau Membre

  • Membre
  • Pip
  • 2 messages

Un multicoptère équipé d'une nacelle de caméra est encore aujourd'hui un assemblage complexe de composants eux-mêmes complexes et qui n'ont pas encore atteint un niveau de maturité technologique qui nous permettrait de les utiliser sans se soucier de leur bon fonctionnement. Même les fournisseurs éprouvent quelquefois des difficultés à stabiliser un système pour en faire un système opérationnel et fiable. Un contrôleur de vol A2 de DJI est moins capricieux qu'un APM parce qu'il comporte plus d'automatismes du fabricant pour l'ajustement des paramètres de vol. Le problème devient alors l'inverse: quand ça ne marche pas, on ne peut pas savoir pourquoi et il n'y a très peu de paramètres qu'on peut ajuster.

 

Comme concepteur et fournisseur du OBSERVER-6 basé sur le APM, je dispose d'un plus grand nombre de paramètres d'ajustement mais j'ai constaté dans quelques cas que si un seul des composants essentiels au vol était défectueux, ça pouvait être long avant de le diagnostiquer. Par ailleurs, sans une seconde copie de chacun des composants suspectés, il devient difficile, sinon impossible de produire un bon diagnostic et de régler le problème.

 

Je vais tout de même m'essayer à te donner une liste en ordre d'importance des composants à vérifier dans ton cas:

 

1. magnétomètre, souvent responsable de corrections en mode assisté GPS qui, lorsqu'elles sont appliquées dans la mauvaise direction, nous donnent soit un "toilet bowling", soit un "flyaway" comme ces deux phénomènes que tu as rencontrés. Un magnétomètre peut être défectueux, mal calibré, affecté par des perturbations locales du champ magnétique (les ESC et les moteurs en sont souvent responsables) et un bon pilote devrait pouvoir voler un multicoptère sans être obligé d'y avoir recours.

 

2. plateforme inertielle (accéléromètres/gyroscope) défectueuse ou rendue "sourde" à cause de vibrations en provenance des moteurs ou des hélices (fixes mal balancées ou articulées qui sont trop serrées et ne se déploient pas correctement)

 

3. un ESC qui chauffe et se comporte mal sous la charge ou une connexion défectueuse qui ne laisse pas passer suffisamment de courant vers un moteur.

 

À l'évidence, ton nouveau système comportait plusieurs problèmes en simultané et il importe de les adresser un à un. Pour cette raison, dans tous les cas de nouveau système, je me fais un devoir de tester un appareil en vol durant au moins 30 minutes, dans tous ses modes de vol, avant d'y ajouter une caméra et sa nacelle, quitte à faire les ajustements nécessaires pour adapter le comportement de l'appareil au poids additionnel.

 

Bonne chance pour la suite.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


Partenaires : Ask Drone - Pin Drone - Bonjourledrone - Aide Apple - Question Réponses
DjiPhantomFrance.fr - Club Informatique - Forum Airsoft - Vous ici ?


Forum Drone Version : 1.9
Contactez le WebMaster

Indicateur de Perturbation électromagnétique via n3kl :

Perturbation GPS :   Éruption solaire :